Là-haut surplombant la falaise abrupte
Se dresse une jolie petite bicoque rustre
Erigée adroitement depuis bien longtemps
Elle abrite un couple de vieux amants

Dominant fièrement une mer déchaînée
Ranimant en eux un grand flot de pensées
Celles-ci les ramènent à leur jeunesse
Au temps où leur cœur était en liesse

Assis sereinement face à l'âtre flamboyant
Qui dégage des reflets vifs, tourbillonnants
Le vent leur offre une splendide symphonie
En hommage à leur mirifique amour d'une vie

Depuis bien des lustres ils se sont mariés
Sans que leur amour n'en soit jamais altéré
Vivant toujours comme de tendres amoureux
Mais ne faisant plus l'amour qu'avec les yeux

Main dans la main ils regardent si heureux
Les flammes dont l'effet est harmonieux
La bourrasque fait claquer les volets grinçants
Mais rien ne peux les troubler pour autant

Si Eole les transporte dans un magnifique rêve
Ils n'en restent néanmoins les pieds sur terre
Sachant qu'il est difficile de vivre en harmonie
N'est-ce pas en fin de compte le secret d'une vie


27/09/2001

©Jacques Dognez

 

 

Artiste Peintre

Conception Graphique