Promenade d’un jour de printemps

Le jour est à peine levé, je suis bien,
Le printemps tel un prince tend la main,
Il a revêtu de nombreuses couleurs,
Tous les oiseaux chantent en cœur.

Il est arrivé enfin le doux printemps,
Pour moi, il devient ce prince élégant,
Il dépose pour moi une perce neige,
Mais où donc la mettrais-je ?

Toujours aussi beau, il étend son bras,
Oh! et là, une formule abracadabra,
L’herbe devient en un instant, toute verte,
C’est une bien belle découverte.

Les fleurs nouvelles s’étirent avec aisance,
Cela ressemble beaucoup à une renaissance,
Permettez-moi de vous dire que les arbres,
Sont curieux, malgré qu’ils soient de marbre.

Le printemps, oui c’est vrai m’a enlacé,
A l’oreille doucement il m’a même susurré,
Pour toi je ferai de très beaux jours,
Tu les vivras un à un, avec tant d’amour.

Le soleil s’est pointé, telle une apparition,
Annonçant effectivement ma nouvelle saison,
Mon cœur est en fête pour cette beauté,
Et le printemps je ne vais que mieux l’aimer.

19/03/2001
©Michèle R.





 

©Creations Melida
Touts droits reserves 2001-2002