titre

 

SIGNIFICATION DU NOM LATIN: " Viola" « Fleurs au coeur caché »
allusion à la façon très pudique dont les organes sexuels sont dissimulés au fond des pétales.

 


ESPÈCES ET VARIÉTÉS: Il existe plusieurs hybrides de Viola odorata ( 15 cm, bleu, rouge, blanc, zone 4). Viola labradorica purpura ( 10 cm, zone 3) portes des feuilles rougeâtres et des fleurs bleues et peut être utilisée comme couvre-sol. L'espèce indigène est Viola cucullata (10 cm, bleu)

 


SIGNES PARTICULIERS: Plantes très appréciées pour leur délicatesse et leur grande capacité à se ressemer naturellement.

 


ÉPOQUE DE FLORAISON: À partir de la mi-mai

 


FLORAISON: Petites fleurs plus ou moins odorantes s'épanouissant légèrement au-dessus du feuillage.

 


CULTURE: Facile.

 


EXIGENCES: Exposées en plein soleil ou à l'ombre, les violettes doivent avoir les racines dans une terre riche, consistante et humide. Dans leur habitat naturel, il n'est pas rare qu'elles se blottissent dans un coin de rocher, entourées d'un peu de mousse.

 


MULTIPLICATION: Par semis ou par prélèvement des jeunes plants issus du ré-ensemencement naturel.

 


PRÉCAUTIONS: Si on désire une pelouse impeccable, non fleurie, ne pas laisser les graines y tomber, car les violettes s'y installent rapidement et les graines produites chaque printemps sont disséminées par la tondeuse. Dans le cas contraire, l'effet est spectaculaire.

 


UTILISATION AU JARDIN: Comme plante de bordure ou comme couvre-sol dans les plates-bandes de vivaces. Au pied des arbres et des arbustes. Dans la rocaille à condition que le sol soit consistant et humide. En association avec des plantes érigées pour décorer le pourtour des jardins d'eau.

 


AUTRES UTILISATIONS: Plantes entièrement comestibles.

 


Source: Guide des fleurs pour les jardins du Québec (p-382)
Auteur: Benoit Prieur
Éditions de l'Homme


Musique: Violette No4 Op52 Chopin

 

 

fleur


bouton
Accueil
bouton
Menu


 

 

signature

barre