entete


SIGNIFICATION DU NOM LATIN:
Malus est la traduction latine de pommier

ESPÈCES ET VARIÉTÉS:
Il existe une trentaine de variétés de pommetiers à fleurs blanches ou roses, plus ou moins odorantes, à fruits jaunes, rouges ou carrément orangés, à feuillage vert ou bronzé, plus ou moins lustré. Il existe plusieurs variétés pleureuses, en particulier: "Hopa" (rose), "Red Jade" (blanc) et "Royal Beauty" (rouge); et plusieurs forme colonnaire étroite, en particulier Malus baccata "Calumnaris". Il existe même une variété naine qui s'appelle "Pomzai" et qui ne dépasse pas 1,25 m de hauteur, alors que les autres espèces montent à 5,7 ou 10 m

SIGNES PARTICULIERS:
Arbre dont le feuillage est aussi décoratif que les fleurs. Il existe des variétés qui fleurissent sans porter de fruits, ce qui résout le problème des jardiniers qui n'aiment pas ramasser les pommettes.

ÉPOQUE DE FLORAISON: à partir de mi-mai.

FLORAISON:
La floraison est toujours spectaculaire, les fleurs étant groupées en bouquets très serrés.

CULTURE: facile.

EXIGENCES:
Comme tous les arbres, les pommetiers poussent en plein soleil. Ils ne sont pas très exigeant en ce qui concerne la nature du sol, mais les meilleurs résultats sont obtenus dans les sols consistants. Ils supportent très bien les sols calcaires. La taille est surtout nécessaire au cours des premières années suivant la plantation pour donner à l'arbre une forme équilibrée et harmonieuse. La première année, choisir 3 à 5 branches latérales, solides et vigoureuses, qui serviront de charpente à l'arbre. Au cours des années suivantes, favoriser le développement de ces branches en petites tiges qui se forment sur le tronc ou sur les branches en question. Ne pas tailler l'extrémité du tronc tant que l'arbre n'a pas atteint la hauteur désirée. Lorsque la charpente est bien établie, une taille printanière effectuée après la floraison se résume à raccourcir du tiers les pousses les plus vigoureuses. On élimine également toutes les petites tiges fragiles.

MULTIPLICATION:
Par semis ou par boutures de 10 cm de longueur prélevées à la fin de l'été et conservées à l'extérieur pendant l'hiver dans une fosse de 60 cm de profondeur, remplie de sable et protégée du froid. Au printemps, les boutures sont plantées verticalement dans une plate-bande sablonneuse aménagée en pépinière.

PRÉCAUTIONS:
Pour que l'arbre adulte ait une jolie forme et une floraison abondante, il est important qu'il soit formé quand il est jeune.

UTILISATION AU JARDIN:
Les pommetiers produisent un spectacle de fleurs tôt au printemps. Ils sont excellents comme petits arbres à ombrage. Ceux qui ont des formes étroites peuvent être plantés en ligne le long des allées ou aux limites du terrain. Les fruits nourrissent les oiseaux.

AUTRES UTILISTIONS:
On peut faire fleurir à l'intérieur, pendant l'hiver, les rameaux de pommetier que l'on a prélevés à la fin de février ou au début de mars. On les mets dans des vases remplis d'eau tiède, que l'on change tous les jours, et que l'on place près d'une fenêtre très ensoleillée.


Source
: Guide des fleurs pour les Jardins du Québec _ p-262-263

Auteur
: Benoit Prieur
Les Éditons de l'Homme



feuillage